Jean-Pierre Norguet

Kinésiologie  &  Gestion du stress

Actualités

Etant retenu par un projet de recherches, je suis indisponible pour une durée indéterminée.

NB : Je vous tiendrai au courant de la reprise de mes activiés via la lettre d'information.
A bientôt et bonne rentrée 2014 !

Lettre d'information

En préparation

Nuit

Sens

Apaiser le rapport à soi-même et aux autres pour progresser, trouver sa voie et donner un sens à sa vie

Dans chaque situation, personnelle ou professionnelle, les obstacles, les difficultés et les émotions sont l'occasion de lâcher les craintes du passé, d'apprendre à se connaître et d'avancer sur son chemin de vie avec sérénité, autonomie et motivation.

Reprendre contact avec soi

Dans notre enfance, nous avons sacrifié de notre personnalité pour obtenir l'amour et l'acceptation des figures d'autorité en charge de notre bien-être et de notre éducation. Nous avons adopté leurs systèmes de croyances conscientes et inconscientes, car tout ce qu'ils disaient était pour nous la Loi, supérieure à la perception de nos ressentis, de nos intuitions et de nos émotions. Nous nous sommes adaptés, parfois avec perfectionnisme, pour éviter nos souffrances et les leurs.

De l'intériorité vers l'extériorité

Lors de l'adolescence, nous avons expérimenté notre relation aux autres. Nous nous sommes positionnés dans des groupes, cherchant notre place au beau milieu de nos pairs. Nous avons découvert nos réactions au contact de l'autre sexe, tout en observant les transformations de notre corps. Enfin, nous avons émergé au monde, avec nos aspirations, nos projets, et une certaine idée de notre vie, explorant peu à peu les limites de notre individualité pour nous ouvrir à l'universalité.

Choisir sa propre voie

Pendant ce parcours au travers de l'enfance et de l'adolescence, nous avons établi notre rapport à nous-même et aux autres. En nous adaptant, nous avons perdu le contact avec notre personnalité essentielle, le sens de notre vie et l'évidente vérité de notre mission sur Terre. Nous avons oublié que nous sommes avant tout des êtres spirituels cherchant à trouver le sens de notre existence. Et que nous avons à chaque instant le choix de nos perceptions et de nos créations.

« L'enfer, tout comme le paradis, peuvent être terrestres : nous les emmenons partout où nous allons. »

Nous pouvons à tout moment retrouver le contact avec notre spiritualité profonde. Etre pleinement soi-même peut être plus excitant que de chercher la toute-puissance dans notre relation aux autres. Lorsque nous réalisons nos objectifs essentiels, nous ne cherchons plus à contrôler nos semblables, ni à nous prouver à nous-mêmes que nous sommes dignes d'amour. Nous nous fixons nos critères de satisfaction, nous nous libérons de l'autorité, et nous retrouvons notre autonomie.

« Quel que soit votre rêve, vivez-le, car l'audace est empreinte de génie, de puissance et de magie. »

Ce qui nous motive à chaque instant de notre existence, c'est notre aspiration profonde à nous réaliser. Ce qui nous stresse en revanche, ce sont les mécanismes qui nous éloignent de ces objectifs pour nous épargner de revivre des douleurs passées. La clé de la libération passe par la prise de conscience qu'au temps présent, avec les nouvelles ressources dont nous disposons, nous avons la capacité de réaliser nos objectifs et de créer la vie que nous voulons.

« L'expérience est une lanterne accrochée au dos qui éclaire le chemin déjà parcouru. »